Déconfinés et créatifs !

Déconfinés et créatifs !

Pendant cette période de continuité pédagogique, les 6eB Arts de la scène ont mis à profit leur talent créatif et leur appétence pour les Arts.

1) Après avoir lu La Bibliothécaire de Gudule, les élèves ont créé des boîtes de lecture. Celles-ci devaient non seulement rendre compte de cette lecture longue mais aussi représenter l'univers de ce roman : éléments représentant le cadre spatio-temporel, les personnages et une scène du livre qui les a marqués, mots clefs, phrases préférées etc... Ces boîtes sont accompagnées d'une présentation écrite ou orale dans laquelle chaque élève explicite ses choix.

 

2) Dans le cadre de notre séquence sur les Récits de création, les élèves ont étudié l'oeuvre de Cranach L'Ancien intitulée Le Paradis.   Ils partagent avec vous leur découverte de cette oeuvre picturale sous la forme d'audio-guides.

Bravo à eux !

Mme Bianchi

 

 

 

Fait avec Padlet

Fait avec Padlet

3 MINUTES POUR VOUS CHARMER !

3 MINUTES POUR VOUS CHARMER !

Vous connaissez sans doute le "speed dating" ou le "speed meeting". Les élèves de 3° E ont créé une variante avec le SPEED BOOKING ! En 3 mn, ils vous invitent à partager leur coup de coeur littéraire et tentent de vous convaincre de découvrir, à votre tour, ces oeuvres. Des idées de lecture pour les vacances ... N'hésitez pas à  "liker" leur prestation orale et leur flyer !

https://padlet.com/lyne_thiry/glcz0ho5ra3pedx0

Mme Thiry

 

 

L'herbe de l'oubli 3°E

"L'HERBE DE L'OUBLI" 3°E

Vendredi 24 janvier, au Pôle situé au Revest-Les-Eaux, les élèves de 3°E ont assisté à la représentation de "L"herbe de l'oubli".

La compagnie belge Point zéro a conçu à partir de la parole de survivants à la catastrophe de Tchernobyl, d'habitants proches de la zone d'exclusion en Biélorussie, de scientifiques actifs dans le dépistage de césium 137, ce spectacle alliant théâtre et marionnettes. Ce théâtre documentaire aux images fortes et parfois inquiétantes mêle aussi poésie et humour pour aborder cette catastrophe et alerter le public : la radiation est inodore et incolore et pourtant bien présente !

                 Mme Thiry